Ingénierie de la médiation, évaluation des effets des processus de médiation

Présentation

Comment préparer et aider les médiateurs à mettre en place des projets de médiation dans des structures diverses (scolaire, familiale, en entreprises) ?

Comment permettre aux médiateurs de gérer et d’évaluer les structures de médiation en activité ?

A la différence des pays anglo-saxons, il n’existe pas en France ou en Belgique de culture de l’évaluation.  Or, la médiation représente un excellent champ pour développer une telle politique.  Il est difficile d’évaluer les résultats de la médiation à partir des seuls critères quantitatifs comme le nombre d’affaires traitées, d’accords…  Il convient donc de mettre en place des outils d’évaluation à la fois quantitatifs et qualitatifs qui serviraient à mieux connaître l’activité des médiateurs avec des données sur le profil socio-professionnel des médiés, la nature du contentieux traité, le contenu des accords, etc.

Ensuite, élaborer des outils pour mesurer les effets de la médiation à plus long terme (de trois à cinq ans) sur les médiés ainsi que sur les médiateurs et, plus généralement, sur l’environnement direct (famille, entreprise, établissement scolaire…).  Une telle politique d’évaluation permettrait de mieux cerner la réalité du phénomène de la médiation, d’analyser les résistances à son développement et d’améliorer son fonctionnement.


L’intérêt de TRIALOGUES à proposer cette formation

Trialogues constate le nombre croissant de médiateurs agréés qui peinent à développer leur espace de médiation ou à intégrer l’outil dans d’autres sphères d’activités.  Jean-Pierre BONAFE-SCHMIT répondra à cette préoccupation majeure, en invitant les participants à développer et à implanter l’outil « médiation » en privé (lieux, site internet, référencement) mais aussi dans des univers, des domaines, des entreprises encore inexplorés.  C’est l’ingénierie médiation.


Objectif

Ce séminaire, enrichi d’expériences personnelles et de références théoriques, permettra aussi aux participants de réfléchir à leur pratique et de trouver quelques réponses aux questions suivantes :

  • Quels peuvent être les effets d’une médiation sur les médiés et sur la gestion de leurs relations pendant et après la médiation ?
  • Comment la médiation influence-t-elle la gestion par les médiés, des conflits post-médiation ?
  • Comment la médiation peut-elle avoir un effet sur les médiateurs eux-mêmes (plus particulièrement en médiation sociale) ?
  • Comment mettre en place concrètement des dispositifs d’évaluation ?

Programme et Méthode de travail

Exposé théorique et échanges interactifs avec les participants sur base de leur questionnement personnel.


Modalités

NOMBRE DE PARTICIPANTS : 20 à 25 maximum

PARTICIPANTS PRESSENTIS médiateurs agréés ou en formation de toutes les catégories, avocats négociateurs ou collaboratifs, intervenants sociaux, psychologues, ayant une expérience clinique de gestion de conflits privés ou professionnels.


Animation

Jean-Pierre BONAGE-SCHMIT, juriste et sociologue, chercheur associés au CNRS, en médiation, responsable scientifique de formation à l’Institut Kurt Bösch en Suisse, initiateur de la médiation scolaire par les élèves en France, auteur de nombreux ouvrages en médiation.

Avec la participation de Geneviève HERINCKX, médiatrice familiale agréée, avocate et formatrice en médiation et de Florence van de PUTTE, médiatrice familiale et en entreprises.


Lieu

Maison Notre Dame du Chant d’Oiseau, centre de formation, avenue des Franciscains 3 A à 1150 Bruxelles.


Date

Le mercredi 22 novembre 2017 de 09h30 à 17h00, avec deux pause-café et une pause d’une heure pour le lunch, sur place.


Prix

165,00 € par participant, comprenant le matériel, la pause-café et le lunch.
À verser sur le compte Trialogues : BE88 3101 9180 3341  
Réduction de 15% pour les participants ou anciens participants à la formation qualifiante de TRIALOGUES.


Inscription


Renseignements

info@trialogues.be – 0475/81.73.98
Dans la limite des places disponibles, seul le paiement vaut inscription.

AGRÉMENT PAR LA COMMISSION FÉDÉRALE DE MÉDIATION
ATTESTATION DELIVREE POUR LA FORMATION DES AVOCATS ET DES MÉDIATEURS AGRÉÉS (06 HEURES)