Conseil en médiation

Les techniques de médiation peuvent aussi aider les parties dans le cadre d’une négociation difficile d’un contrat ou de son exécution : de la constitution d’une société à la rédaction d’un contrat en passant par la mise en place de modalités adaptées de résolution d’éventuels différends. Le tiers de confiance aidera les parties à identifier et clarifier les demandes de chacun, les points de désaccords et à rechercher les différentes solutions qui s’offrent à elles, anticipant de la sorte des conflits ultérieurs.
L’aide à la négociation permet aussi aux parties de mettre en place les procédures et les moyens permettant d’éviter les conflits ultérieurs relatifs à l’exécution d’un contrat. Ce processus offre un gain de temps et permet l’élaboration d’une convention qui consolide des relations contractuelles sereines et durables.

Le rôle du conseil en médiation

Le conseil en médiation est un accompagnement juridique et personnalisé qui permet  d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans un esprit d’ouverture et de collaboration, hors de toute vision d’affrontement.

L’avocat ou le juriste de Trialogues peut intervenir comme conseil en médiation d’une des parties pour remplir ce rôle tout au long d’un processus de médiation mené par un médiateur extérieur à Trialogues ; Aussi, le médiateur de Trialogues peut inviter les parties à consulter un conseil en médiation, extérieur à Trialogues.

Son rôle est multiple:

Il prépare utilement son client aux rencontres de médiation, l’aide à élaborer sa demande et à dresser la liste des différents sujets qu’il entend aborder.

Plus fréquemment, qu’en matière familiale, en matière civile et commerciale, il est présent aux réunions de médiations.

Il cible avec son client ses besoins et ses priorités.

Entre les séances  de médiation, il fait le point avec son client sur l’avancement du processus et  prépare avec lui les négociations, réfléchit aux options possibles, l’informe de ses droits…

Si des difficultés de compréhension, d’interprétation ou de transmission d’une information juridique surgissent, le conseil en médiation peut demander au médiateur d’organiser une séance à laquelle pourront assister les conseils en médiation.

Au terme de la médiation, le conseil en médiation, vérifie les implications juridiques, fiscales, financières, personnelles, des options qui ressortent du processus de médiation et aide son client à poser ses choix. Il peut également suggérer d’autres options dans le but d’arriver à un accord constructif. Il relit le projet d’entente et s’assure qu’il soit conforme tant à l’intérêt de son client qu’à celui des enfants le cas échéant et à l’Ordre public.

Il avise son client de l’opportunité de faire homologuer l’accord par le tribunal et entreprendra le cas échéant les démarches en ce sens.